petit bol bateau, de la collection été 2017

petit bol bateau, de la collection été 2017

 
 

démarche

Je viens d’un background en arts visuels et médiatiques, où je faisais principalement de la sculpture et de l’installation en céramique mais aussi avec d’autres matériaux. Mon passage de la création d’objets d’arts vers les objets utilitaires vient d’une quête de sens, je voulais que mes oeuvres soient accessibles et signifiantes dans la vie quotidienne de leur propriétaires. J’ai aussi intérêt profond pour les objets domestiques, leurs parcours entre les générations, et leur grand potentiel de charge émotive. Je me questionne aussi de leur provenance, qui les a fait, dans quelles conditions… Je souhaite reconnecter avec la valeur des objets dans notre réalité d’économie mondialisée; qu’on achète moins souvent, mais avec intention.

Ma pratique en céramique utilitaire est fortement influencée par mon parcours en Arts Visuels. Les motifs sur mes pièces sont inspirés d’imageries variées venant de domaines scientifiques, entre autre la géologie, les phénomènes atmosphériques, d’astronomie, et d’images d’activité cellulaire. Il y a toujours aussi une touche ludique, j’emprunte des codes visuels de la fête et des jeux, ainsi que du design graphique pop des années 90, les années de mon enfance.  

Les formes et couleurs sont obtenues en superposant plusieurs couches d’argiles colorées dans la masse pour obtenir une plaque, et ensuite je découpe et presse la plaque sur des moules. Le terme japonais contemporain nerikomi est couramment utilisé pour décrire cette technique aujourd’hui, mais les premières occurrences remontent au 7e siècle en Chine, sous la dynastie Tang. (« neri » signifie mélanger, et « komi », presser. À ne pas confondre avec neriage qui réfère au mélange d’argiles colorés sur le tour à potier) Mon travail est donc une interprétation de techniques et codes visuels qui ont été transmis et re-transmis dans l’histoire, avec une approche de recherche intuitive.

Mon moteur créatif est l’expérimentation par le jeu avec les limites matérielles et techniques de la céramique. Je trouve mes inspirations dans la précarité de la matière en m’amusant à détourner les techniques classiques pour créer une singularité visuelle. En gardant toujours la fonction en tête, je souhaite voir mes oeuvres intégrer la routine des gens au jour le jour, qu’elles inspirent, et qu’elles apportent une petite touche de magie au quotidien.